Retour galerie de projets

Delta Inventor

986 votes
"Une poubelle qui recycle les masque sanitaires "
       
Département : Seine-Maritime
Thématiques : Education
 

DESCRIPTION DU PROJET

Suite à la pandémie, l’ utilisation des masques est obligatoire. Malheureusement, la population ne cesse de jeter les masques par terre et c’ est là que notre projet intervient. Delta Inventor veut créer une poubelle pour pouvoir éviter la pollution causée par les masques et les recycler. Pour recycler nos masques jetables, il suffit de récupérer la partie centrale des masques, donc notre poubelle coupe les masques aux extrémités pour retirer les élastiques et un aimant récupérera la partie métallique. Pour remercier la personne d’avoir jeter son masque correctement et dans notre poubelle un masque en tissu sera donné. Le recyclage des ces masques permettra de produire de l’essence.

Qu’est-ce que cela apportera à l’humanité, à la planète ?

Notre projet est utile car on apprend à la société les bons gestes, c’est-à-dire éviter de jeter nos déchets et surtout nos masques par terre. A force de répéter qu’il faut jeter nos masques dans les poubelles, cette information rentrera peut être dans la tête des gens. Ces masques recyclés serviront à alimenter les voitures en produisant de l’essence. En les recyclant, on évite une forte pollution de masques. Compte-tenu de la crise sanitaire qui touche la France aujourd’hui et les autres pays du monde, nous essayons d innover nos poubelles en essayant de recycler un maximum les masques de la population. En moyenne, d’après les normes sanitaires, il faut utiliser 2 masques par jour (2x 4h) ; dans notre collège, il y a près de 400 élèves et plus d’une 60 de personnels. En moyenne le collège utilisent en 1 journée 920 masques, en 1 semaine 4600 masques et donc en 1 mois plus de 21 000 masques…. Combien finissent dans la nature ? Avec notre projet cela simplifierait le problème.

EN QUOI CELA EST-IL INNOVANT ?

Notre projet va permettre de trier les masques ayant été exposés au virus et il permettra de manipuler ces masques sans risque. La manipulation est simplifié pour réduire les contacts avec les surfaces exposées au virus. Le recyclage sera un cycle automatisé par la machine qui permet de collecter le masque découpé, la partie métallique et de déchiqueter en petits morceaux les plastiques. Ceci fait, ces particules de plastiques seront réutilisées dans un bac spécial qui permettra de créer du pétrole selon le procédé de la pyrolyse plastique.

 
 
   


Cette promotion n'est pas gérée ou parrainée par Facebook. Les informations que vous communiquez sont fournies au client de l'application Science Factor et non à Facebook.